espace

 


 

pierres de l'exil
stones of the exile

Réalisé par Jean-Paul Noguès

Expérimental
57 minutes
couleur
DVC Pro 16/9
production : Shellac sud
co-production : Système Friche Théâtre et le GMEM
octobre 2013

Distribution : Shellac

köszönöm
version ciné-concert
57 minutes
mai 2012

avec : Yendi Nammour, Raphaël Thiers, Amanda Barter
musique originale, chant, percussions et voix off : Danièle Ors-Hagen
texte voix off : extrait de köszönöm de Caroline Sagot Duveauroux - Ed. José Corti

1er Assistant réalisateur : Luis Bertolo
Casting : Emmanuelle Sarrouy
Image HD : Jean-Marc Lamoure, Pierre Siedel, Jérôme Olivier
Imahe Téléphone mobile : Jean-Paul Noguès
Costumes : Aude Amédéo
Décors : Eric Piérard
Accessoires : Jean-Louis Pujol
Maquillage : Aurélie Guermonprez
Chef Electricien : Sébastien Bismuth
Directrice de production : Francine Cadet
Régisseur Général : Thomas Philip

Une jeune femme retrouve le journal intime de sa grand-mère espagnole qui relate son exil en France suite à la victoire franquiste. Bouleversée, elle entame alors une quête de son identité à travers une reconquête de son corps.


Ce film est née d’une rencontre... elle parle de la rencontre, de l’autre, de soi. Projet sur l’échange et la socialité, Pierres de l'exil est difficilement classable tant il convoque, au service de son sujet, les trois disciplines artistiques que sont la littérature, le chant et le cinéma. Une rencontre à l’origine du projet, un texte comme base d’échange, le tout au service de l’expression du ressenti de l’immigration, non comme un état civil mais comme un sentiment, un senti profond, vécu dans son corps et dans sa chair. La mise en scène se situe entre l’expérimental et le classique, car c’est sa mise en relation avec les autres disciplines (chant improvisé et littérature) qui en forme le mode d’expression inventif, tandis que le récit filmique développe lui une narration de l’intime, muette mais commentée, épousant les contours du texte et de la musique.

A young woman finds her spanish grand mother's diary that tells the story of her exile after the civil war in Spain. Deeply upset, the young woman starts a search for identity through the recovery of her body.



Projections / ciné-concets


> Suppléments d'âmes
- Installation chez Grains de Lumière
-- Galerie La Traverse, Marseille, France – 21 février au 15 mars 2014

> Festival Les Musiques - GMEM (version ciné-concert)
-- Friche Belle de Mai, Marseille, France –13 mai 2012